L’Escapade Gourmande de Marie-Morgan Stiernon


Marie-Morgan Stiernon by PCB

C’est en Belgique, à Silenrieux près de Cerfontaine et des Lacs de l‘Eau d‘Heure, que se tient cette belle Maison au nom déjà très évocateur : «L’Escapade Gourmande».

L’établissement avait été préalablement repéré par mon confrère Jean-Louis Mathot, lequel m’invita à aller le découvrir en sa bonne compagnie.

Ce magnifique restaurant gastronomique est tenu par Marie-Morgan Stiernon laquelle, malgré son jeune âge, possède un palmarès déjà impressionnant dans les métiers de bouche puisqu’elle est diplômée de la célèbre et très réputée école hôtelière de Namur, sise à l’Institut Notre-Dame de Fleurus, d’où sortent quelques grands Chefs Belges. Elle se perfectionne ensuite dans plusieurs restaurants de renom, avant de décider de faire cavalier seule en se lançant dans l’aventure de «L’Escapade Gourmande».

Outre localement, son bel établissement commence à être célèbre dans les communautés tant flamandes que wallonnes et ne tardera pas à faire des émules dans l’hexagone voisin. Certains prétendus Chefs Français feraient bien de s’en inspirer et de prendre exemple sur la qualité de cet art de vivre à la belge. Ici, au Royaume de Belgique, le client est vraiment considéré comme un roi car on prend soin de lui, on l’écoute et il devient, le temps d’un repas où l’on prend son temps, le personnage le plus important du moment et c’est ce que vous ressentirez au contact de Marie-Morgan Stiernon et de ses employés.

C’est dans sa belle demeure, faite de pierres, que cette dame élégante vous reçoit en souriant. Vous vous sentez déjà presque chez vous, dans une ambiance feutrée à l’atmosphère paisible. La table est magnifiquement dressée, nappes et serviettes sont en tissus, verres et couverts sont rutilants et vous dégustez l’apéritif autour de mises en bouche surprenantes de saveurs et à la présentation soignée.

Amuses-bouche

C’est autour du «Menu Escapade» à 40 euros que nous décidons de poursuivre nos amicales agapes et là nous évoluons dans le sublime sur un barbue et croustillants de crevettes grises avec œuf de caille cuit à 60°, coppa et réduction de crustacés. Un moment presque paradisiaque, dans une agréable impression de légèreté, avec une émulsion qui vous convie dans un nuage à la texture tellement ouatée qu’elle en devient purement aérienne.

Barbue et crevettes

Viennent ensuite de goûteux filets de coucou de Malines, à la chair presque plus tendre, fine, savoureuse et surtout moins grasse qu’un chapon fermier, accompagnés d’une purée d’artichauts et d’une roulade d’aubergines à la feta, le tout souligné par une émulsion au chorizo. Un plat qui nous invite dans un tourbillon festif, grâce à cette magnifique poularde d’exception.

JL Mathot et le coucou de Malines

Nous clôturons agréablement notre repas sur une assiette de fromages affinés par la Maison Jacquy Cange de Belœil.

Une table à ne surtout pas manquer, si vous passez ou séjournez dans la région, d’autant que six chambres sont à votre disposition.

L’escapade gourmande

Rue Par Delà l’Eau, 6

5630 SILENRIEUX (Belgique)

www.lescapadegourmande.be

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. jean loup dit :

    SUPER ARTICLE QUI MET L’EAU A LA BOUCHE

    1. C’est un peu le but de ma démarche, Cher Monsieur… Mettre l’eau à la bouche à mes lecteurs, pour les inviter à faire ripaille dans les établissements que je découvre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s