Publié dans Bretagne, Culture, Musique, Qui êtes-vous ?

Denez Prigent, le roi du chant breton


Denez Prigent
Tout le monde connaît Alan Stivell, mais certains d’entre nous ignorent l’existence et le talent de Denez Prigent. Denez est cet homme passionné né en Armorique il y a 41 ans et qui a fait renaître, il y a une quinzaine d’années, ces chants dramatiques appelés «gwerz» qui appartiennent au patrimoine du pays Breton et aux veuves des marins disparus en mer, c’est l’empreinte de nos ancêtres.

La musique et les chants traditionnels celtiques ont, aujourd’hui, un bel avenir.

Denez Prigent est le plus étonnant des grands chanteurs-créateurs celtiques associant la mélodie bretonne «a cappella» à la musique électronique, ne cachant ni ne gâchant en rien sa voix prenante qui s’en va résonner en nous tels les binious et les bombardes du folklore de ce beau pays, comme pour nous inviter dans une interminable «danse fisel» (danse traditionnelle entraînante).

Avec lui, les «Fest-Noz» (fêtes populaires bretonnes) sont revenus au goût du jour et sa musique nous ramène vers cette terre fertile, riche de fées, de druides et autres mages, où règnent des parfums de lande et d’ajoncs mêlés aux senteurs océanes chargées d’embruns iodés et de goémon, tout en nous accompagnant le long des Côtes d’Armor jusqu’en Morbihan, avant de découvrir la forêt de Brocéliande et l’intérieur du pays où il fait bon vivre.

Denez Prigent est ce poète moderne qui interprète les chants à danser anciens (gwerzioù ou kan ha diskan) tout en composant d’autres chants plus actuels. C’est auprès de sa Grand-Mère, parlant uniquement breton et ne connaissant que quelques mots de français, qu’il apprend la langue bretonne.

Sa musique est connue en Allemagne, au Québec, au Portugal et jusqu’au Kazakhstan.

En 1987, il remporte le 1er prix du concours de musique traditionnelle bretonne qui va lui ouvrir toutes les portes jusqu’à la consécration puisqu’on le retrouve, quelques années plus tard, tant aux côtés de «Noir Désir», que de Julien Clerc ou de Stéphane Eicher.

La musique celtique est alors bien vivante et dans l’ère du temps. Le Festival Interceltique de Lorient s’ouvre, chaque été, aux musiques du monde entier et devient ce lieu incontournable et le grand rassemblement de la Nation Celte présente dans tous les coins du Globe.

Denez sort, il y a peu de temps, son 6ème album «Sarac’h» (murmure) qui est un véritable Chef d’Oeuvre musical aux notes envoûtantes et à l’originalité surprenante. Denez sait nous emmener dans un univers fait de contes, de légendes, de vérités, de tempêtes marines et de vents mêlés de crachin, ou d’un bon feu à l’âtre contemplé calmement depuis une solide table de ferme en chêne sur laquelle sont entreposées bolées de cidre et galettes bretonnes aux saucisses.

Pour les défenseurs de la langue et de la culture bretonne auxquels je m’associe, que de chemin parcouru depuis le siècle dernier où même le chant breton était interdit par le Clergé qui le jugeait comme pernicieux et démoniaque parce que l’Église ne comprenait pas les mots dits et que ce folklore incitait les gens à taper du pied et à danser en groupe, en se tenant les mains, ce qui faisait évoquer à la religion une transe satanique. L’Etat Français, toujours à l’écoute et à la botte de l’Église (malgré la séparation des Pouvoirs), décréta que la langue bretonne était proscrite, avec interdiction formelle de l’employer.

La reconnaissance du fier et courageux peuple Breton ne peut passer que par les artistes et sûrement pas par la lutte armée !

Alors bravo Monsieur Denez Prigent, car vous êtes l’ambassadeur musical de ce pays si cher à mon cœur !

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton, le 23 mai 2009

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s