Publié dans Annette

« Escale sur hier » par Annette


Escale sur hier

Mille venelles de flânerie intime
Guident
Vers notre mémoire.
Imprécises,
Prodigieuses,
Sublimes.
Une toile,
Des notes,
Un parfum
Et
Nous revoilà enfant.
Comment
Comprendre
Que
Ces instants inaperçus d’hier
Se métamorphosent
Soudain
En souvenances confuses mais heureuses.
Se glisser dans notre histoire,
S’étonner de reconquérir nos émois,
S’égayer de nos oublis
Se consulter sur leur sens.
La nostalgie
Est
Un aller simple rempli d’allégresse.
Sans crainte le retour.

Annette Canard – Décembre 2013

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s