Publié dans Annette

« Le couloir des bannis » par Annette


L'écrivaine Annette Canard par PCB 2013
L’écrivaine Annette Canard par PCB 2013

J’ignore si nos voix

Monteront jusqu’à toi.

Si là-haut

Notre humble prière trouvera un vaisseau.

Au travers de notre duo métissé

Nous implorons ta pitié

REFRAIN

Tous

Bannis, exilés, miséreux sans le sou

Ont droit à l’amour sans tabou

Rêvons d’or, de gloire, d’honneur et de mémoire sans verrou

Pousse-les sous ton ombrelle

Allume la misère qui s’amoncelle

Eclaire les cœurs solitaires

Nos voix ne peuvent se perdre et se taire

Dans ton silence

Ne reste pas sourd aux mendiants de l’urgence

Nos deux âmes de sang mêlé musiciennes

Ne sont pas magiciennes

Mais la faim du cœur

Mendie son pain sans pudeur

Nous sommes tous frères

Enfants d’un Dieu chimère

Annette Canard le 26 février 2014

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s