Publié dans Annette

« Le masque du silence » par Annette


L'écrivaine Annette Canard par PCB 2013
L’écrivaine Annette Canard par PCB 2013

Derrière mon regard

S’abrite un chagrin intense

Que mon encre veut bavard.

Des absences

Qui emplissent mes remparts.

Derrière mes lèvres

Fuient les abondances

Que mes larmes couvrent

Sans résonance

Ne trouvant nul havre.

Derrière mes rires

Dansent mes délicieuses souvenances

Où ma jeunesse s’égare

Sans renaissance

Sans joyeux auditoire.

Derrière mes rêves

Des espérances

Frétillant dans une effervescence captive

Où l’échéance

Courre à la dérive.

Derrière l’amitié sans verrou

Il y a les étoiles

Me suppliant de rester debout

D’hisser mes voiles

Pour aller jusqu’au bout.

Derrière ma vie

De biens tristes notes font bombances.

Une fatalité non abolie

Qui m’enchaîne sans alliance.

Une funèbre agonie.

REFRAIN

Veux m’effacer

Me sauver

Voyager

Veux d’la tendresse

Des caresses

Sans mollesse

Veux vivre

Sourire

Non survivre

Annette Canard, le 31 mars 2014

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s