Publié dans Annette

« La vie est ailleurs » par Annette


Mon fidèle et obstiné appétit d’un ailleurs

Fait fuir mon réel.

Je convie élan et fécondité à se gaver de moi.

Les dogmes occidentaux

Me vident,

Me garrottent,

M’assassinent.

Alors,

Je déplie oreilles et bouche

Pour me régaler des enchevêtrements de l’existence.

Ma barque m’emmène vers l’éveil d’autres pensées,

Me rassasie de neuves croyances,

Là où les frontières bougent et deviennent floues.

Mes racines se déploient,

Bavardent avec les arbres,

Hument les fleurettes champêtres,

Taquinent la coccinelle.

Je m’unis aux éléments qui créent mon univers.

Je suis la nature.

Mon souffle est une vibration,

Une brise de vie.

Texte dédié à mon frère Jean-Pierre Canard

Annette Canard, le 29 juin 2014

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s