Publié dans Ardennes, Belgique, Gastronomie, Insolite, Où sortir, Qui êtes-vous ?, Tourisme

Bien manger et bien dormir chez les Boreux


Patricia et Michel BOREUX
Patricia et Michel BOREUX

 

Il existe un joli petit village, en Ardenne Luxembourgeoise, perché sur les hauteurs et dominant une belle boucle de la Vallée de la Semois, du nom de Rochehaut, lequel abrite un complexe touristico-gastronomique d’envergure.

Patricia et Michel Boreux sont à l’origine de ce projet pharaonique qui a vu le jour il y a une vingtaine d’années. Il est à noter que ce couple dynamique a l’esprit d’entreprise et qu’il leur a fallu travailler durement, pour en arriver là.

Outre l’excellent et renommé Chef de Cuisine qu’il est, bien connu des téléspectateurs belges et luxembourgeois pour son émission Table & Terroir, Michel Boreux innove sans cesse pour faire vivre son village, attirer et fidéliser les clients, créer de l’emploi, faire vivre les producteurs locaux de bœufs, d’agneaux et de porcs et faire pâlir de jalousie les plus envieux. En 2014, Patricia et Michel Boreux ont été récompensés par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Luxembourg belge, avec le titre de « Lauréat économique ».

DSCF5453

Les Boreux, ce sont cinquante emplois assurés au quotidien, un hôtel, un restaurant gastronomique, une brasserie, l’écriture de livres de recettes dont le tout dernier de Michel au titre de « Sang recettes » qui valorise la viande, l’accueil de stagiaires en Hôtellerie-Restauration de nombreux Pays, des salles de séminaires, un studio de télévision, des stages de cuisine pour les particuliers, des gîtes, un parc animalier, un musée dédié à l’agriculture, un train touristique, des boutiques, des promenades en calèche.

Patricia et Michel Boreux ne sont satisfaits que lorsque leurs clients sont heureux, et ici tout est fait pour qu’ils le soient. L’accueil est chaleureux, convivial, souriant et quasi familial, ce qui donne l’envie de revenir pour prendre du bon temps et avoir le plaisir de se mettre les pieds sous une table d’excellence. Bien que très animé le jour, Rochehaut s’endort sous les étoiles et le calme réparateur d’une douce nuit.

DSCF5419

Côté Restaurant : L’Auberge de la Ferme est un restaurant gastronomique aux prix abordables, à la gastronomie raffinée, aux assiettes généreuses et savoureuses. Les tables sont bien dressées, la vaisselle est impeccable, le service exceptionnel, le tout dans de belles salles feutrées où pierres de pays et bois font bon ménage. Il y a également une carte très élaborée de vins et spiritueux, avec une nouveauté concernant les whiskys d’Écosse et d’Irlande.

DSCF5385

Les menus se déclinent au fil des saisons et les demi-pensionnaires peuvent y découvrir, par exemple :

Le p’tit dôme de terrine de chevreuil, confit de figues et pistaches.

DSCF5433

Le velouté au potimarron, sa noix de Saint-Jacques snackée, grissini au parmesan.

DSCF5435

La gigue de biche cuite à basse température, sauce Grand Veneur, mousse de carottes jaunes, dés de céleri, airelles, poire pochée au vin, choux de Bruxelles et pomme duchesse.

DSCF5436

La trilogie de sorbets.

DSCF5437

La tarte Tatin façon Auberge de la Ferme et sa quenelle de glace vanille.

DSCF5438

Côté Hôtel : Des chambres spacieuses et fonctionnelles, lits larges, matelas confortables, minibars, coffres, télévisions, téléphones, accès Wifi gratuit, douches italiennes, jacuzzis, toilettes. Certaines possèdent un balcon. Le parking est privé.

DSCF5396

Le petit déjeuner est un moment fantastique, puisqu’on peut y voir le Chef Boreux en personne cuisiner sous nos yeux ébahis, omelettes aux lardons et crêpes. Quant au buffet, on y retrouve du sucré, du salé et tout ce qu’on peut imaginer outre les viennoiseries, puisqu’il y a même la possibilité de prendre une coupe de Crémant d’Alsace « Les Fines Bulles » de chez Valérie, Jean-Marie et Joseph Koehly.

DSCF5448

Patricia et Michel Boreux sont des personnes généreuses et toujours à l’écoute, c’est ce qui participe aussi à leur succès et à cette envie de revenir partager des instants complices et conviviaux avec eux, dans la douceur d’un séjour régénérateur et hors du temps, puisqu’ici il fait bon vivre.

DSCF5451

Chez les Boreux, bien manger et bien dormir est certes un slogan mais nullement une légende.

DSCF5393

Écrit et photos par Philippe Chauveau-Beaubaton

SITE DE L’AUBERGE

PAGE FACEBOOK DE L’AUBERGE

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s