Publié dans Dossier Spécial, Faits divers, Incasable, Insolite, Justice, Politique, Provok, Société

La France n’est plus le Pays des Droits de l’Homme


Christian Piquemal

 

Lorsqu’un Gouvernement donne l’ordre d’arrêter un Général de Corps d’Armée Français, il n’est pas loin de la fin et incite ouvertement son peuple et ses militaires à se révolter devant une injustice aussi flagrante et une provocation de plus qui prouve bien là son mépris pour le peuple français.

Le Général en retraite, Christian Piquemal, a été arrêté par les forces de l’ordre à Calais, ce samedi 6 février 2016, alors qu’il venait manifester pacifiquement, en soutien à la population calaisienne qui souffre d’une vague migratoire scélérate ne respectant rien ni personne.

Christian Piquemal a pourtant servi la France avec honneur et fidélité, à la tête de la Légion Étrangère et de divers Régiments Parachutistes, avant d’être Conseiller Militaire de trois Premiers Ministres socialistes.

La liberté de manifester est un droit, surtout lorsque la Patrie est en danger et que notre devoir est celui de résister face à celles et ceux qui méprisent la France en lui crachant dessus sans cesse.

L’actuel Gouvernement en place ne vaut pas mieux que celui de Vichy qui pactisait avec l’ennemi et condamnait les « Enfants de la France » à l’enfermement, voire à la peine de mort par contumace prononcée à l’encontre du Général Charles de Gaulle pour haute trahison.

Nul ne peut s’enorgueillir, à la tête de ce Pays, d’avoir eu l’idée saugrenue de faire procéder à l’arrestation du Général Piquemal jugé en comparution immédiate ce lundi 8 février 2016.

Nous assistons à une fin de règne socialiste, avec toutes ses dérives autoritaires voire totalitaires qui fait ressembler notre belle République à une dictature.

Entendez-vous, du côté de l’Élysée, mugir ces féroces soldats et gronder la révolte car le peuple en a assez de votre incapacité à gouverner notre beau Pays. Vous bafouez nos droits au quotidien et préférez accorder des avantages à celles et ceux qui viennent de l’extérieur en se comportant comme de véritables envahisseurs belliqueux autant que déterminés à nous évincer de notre sol.

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s