Publié dans Contributeurs, People, Philip Beaubaton, Poésies, Thierry Paul Valette

« Marche » de Thierry Paul Valette


TPV

 

Seule, ce soir, tu avances dans le brouillard.
Tu as froid, tu as mal mais tu n’as pas faim, tu es seule.
Tu hurles ta douleur, tu abandonnes ta rage.
Et puis tu restes là, assise, figée et décharnée, seule, toujours seule…
Seule comme cette petite fille à qui tu ressemblais,
Seule comme cette petite fille encore hier que tu étais.

Alors relève-toi, défend toi, impose-toi et marche.
Oui marche, marche encore et encore,
Marche sans ne jamais t’arrêter,
Marche sans ne jamais te remettre à pleurer.
Ne te retourne jamais, regarde toujours devant toi, regarde au loin au soleil levant,
Seule comme cette petite fille à qui tu voulais ressembler
Seule comme cette petite fille qu’hier encore tu rêvais…

Ton combat sera ta victoire, ta douleur ton bonheur.
Tes larmes scintilleront de milles couleurs.
Elles illumineront ton cœur,
Elles sublimeront ton intérieur,
Et tu deviendras cette petite fille qui simplement n’avait fait que ce terrible cauchemar.
Tu deviendras cette petite fille qui seulement ne voulait ne plus jamais avoir peur.

TPV
Thierry Paul Valette
® Mars 2016

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s