RSS

« Sur le lit de fleurs noires » par Annette Canard

05 Avr

Annette Canard sur La Libre Gazette

 

Il y a des drames
Qui calcinent toutes nobles pensées,
Des hasards
Qui plombent tous élans,
Des réalités
Qui rendent immatures pour les braver.

Il y a des chemins
Qui évincent tous pas vers une quiétude illusoire,
Des berges
Qui manquent de larmes pour peindre le torrent du chagrin,
Des venelles
Qui refusent de sillonner dans le creux des yeux labourés.

Il y a des gens
Qui feuillettent sagement les ans de survivance,
Des êtres
Qui scellent les chapitres d’une odyssée fatale,
Des potes
Qui ruinent des souvenances glaciales.

Dans une lassitude funeste,
Tous les espoirs fiévreux laissent leurs cendres.
Je ne sais cueillir les mots pour exprimer l’inexprimable,
Je ne sais célébrer les notes pour consoler l’inconsolable.

Dans les lendemains dépanneurs
Tous les sentiers apaisants enchaînent les peines.
Rien ne bondi,
Rien ne s’évade.
Dans la tête
Tous les sérums pour éponger les mots qui saignent.
Des silences que la douleur fait fleurir,
Des silences pour maudire.

Dans les cœurs mutilés,
Tous les vaisseaux réclament du temps pour s’adoucir.
Faut rester debout,
Faut s’armer de courage.

Dans ces orages,
Toute mon encre fait pleuvoir sans grand espoir.
Demain le ciel peindra ton chemin souverain
Demain tu ne seras plus le même.

 

Annette Canard, le 05 avril 2016

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Une réponse à “« Sur le lit de fleurs noires » par Annette Canard

  1. La revue de Claire

    05/04/2016 at 13:21

    Très beau texte

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :