RSS

« NUIT DEBOUT » par Aliza Teraghia

12 Avr

Aliza

 

On leur a trop fait sentir qu’ils n’étaient rien
Qu’on décidait tout pour eux pour leur bien
Que de tout temps cela avait été, est, serait
Le roi, l’empereur, le président seul décidait
Une nuit sans aucun mot d’ordre politique
Ils vinrent nombreux place de la République
Tous ces politicards qui tiennent boutique
Pensèrent mais quelle mouche les pique
On va tout perdre s’ils se pensent citoyens
Avant ils allaient voter en bons petits chiens
Droite ou gauche peu importe si ça continue
S’ils réfléchissent Ils verront que le roi est nu
Enfin à quoi bon d’être entre gens de l’ENA
Si on ne peut pas à son profit diriger l’Etat,
Laisser le travail à ce peuple si corvéable
Et en sourire parfois lors d’une bonne table
Pourquoi ces imbéciles qui ne touchent rien
Vont la nuit ensemble pour jouer au citoyen
Sans traitements, cumuls et que d’indemnités
Tout ça gagné sans véritablement se fatiguer
Pire ils se parlent, discutent de cette société
Droite et gauche devraient pourtant s’affronter
Se battre entre militants pour des chefs amis
Qui en privé parfois magouillent et s’apprécient
Il n’est pas un hasard qu’ils sont à la République
Ils la sauvent ainsi peu à peu de cette politique
Qui veut les condamner à n’être ici plus rien
La nuit debout se rassemblèrent les citoyens.

Aliza Teraghia Tous droits réservés

Advertisements
 

Étiquettes : , , , ,

Une réponse à “« NUIT DEBOUT » par Aliza Teraghia

  1. La revue de Claire

    12/04/2016 at 10:44

    Le texte est magnifique

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :