Publié dans Aliza Teraghia, Contributeurs, Poésies

« Un jour l’amour » par Aliza


Aliza

 

Au coin de ma vie un matin comme ça
Sait-on jamais il finira par enfin arriver
J’ai souvent cru le trouver soit ici ou là
Je crois bien que je n’ai fait qu’en rêver

Alors je dirais merde au temps qui passe
Alors je dirais adieu à tout ce qui me lasse
Je ne me ferais plus de rien une montagne
Terminé de faire des châteaux en Espagne

L’amour, combien d’occasions ici perdues
On croit toujours trop que tout vous est dû
J’étais la reine qui demande à son miroir
Comment je suis au lieu de juste me voir

Un coup de peigne dans mes cheveux fous
Qui sait, ce pourrait être lui, elle ou vous
Un rien de mascara, je soigne mon rimmel
Pas de gloss pour ce baiser avec lui ou elle

Je vais m’habiller comment à ce moment là
Même si je jetterais mes vêtements en tas
Je sens déjà ses mains, douces ou fortes
A mes solitudes je claquerais les portes

Je sais bien qu’on ne peut pas dire amour
Et le faire résonner avec le mot toujours
Après tout, lui ou elle, un instant, qu’importe
Ce matin j’ai ouverte toute grande ma porte

Aliza Tous droits réservés

Auteur :

Chroniqueur libre et indépendant, mais pas dupe sur la définition du mot liberté. Je suis un paresseux pathologique, n'acceptant pas les critères de performance imposés par notre Société. Rebelle qui respecte sa vraie nature, en se laissant vivre parfois dans le rêve.

Un commentaire sur « « Un jour l’amour » par Aliza »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s