RSS

« La Maison Bleue » par Thierry Paul Valette

14 Mar

« La Maison Bleue » par Thierry Paul Valette

Elle porte en elle ce même rêve 
Aux longs matins quand elle se lève.
Celui de pierre et de couleurs,
D’une maison qui serait ailleurs.

Comme l’azur elle serait bleue,
Comme tous ces jours joyeux 
Ou elle fixait alors mes yeux 
D’un regard tendre amoureux.

Elle porte en elle ce même rêve 
Aux longs soirs quand elle enlève 
Doucement et me laisse entrevoir
Ses plus belles dentelles noires

D’écumes douces et marines.
De ces longues nuits taquines
Elle serrait mes mains coquines
D’un désir de larmes câlines.

Ses seins frissonnants tendrement 
Sur ma peau nue et transpirante 
Embrassent mes hanches ruisselantes
Et fait de moi son plus bel amant

Mais ce matin son joli coeur parfumé 
Soudainement s’est mit à transpirer.
Son regard pourtant alors si heureux,
Bouleversant toujours à mes yeux,

S’est doucement mit à pleuvoir 
Illuminant ses belles pupilles noires.
Alors à l’élégance de ses charmes
Elle m’a offert cette si belle larme

Qui respirait tendrement l’amour,
Qui nous berce ainsi chaque jour,
Et coulait le long de son visage
Mon orientale mon doux rivage.

Je déposerai ainsi chaque soir,
Cette lettre , cette belle histoire.
Cette maison qui serait ailleurs 
Qui serait celle de nos cœurs.

TPV

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :