Terrorisme Islamiste : La cruelle inaction de la France !


Nos gouvernants doivent encore se frotter leurs mains de collabos, vu que le risque aurait sûrement été plus élevé sans l’intervention du GIGN et sans le sang froid, le courage exemplaire et la conduite héroïque de cet homme d’honneur qu’était le Lieutenant-Colonel de Gendarmerie Arnaud Beltrame (décédé ce jour suite à ses blessures par balles) qui s’était porté volontaire, pour prendre la place d’un otage du Super U de Trèbes dans l’Aude, afin de gagner du temps face à cet immonde terroriste islamiste Radouane Lakdim qui venait de passer à l’acte. Tant qu’il y aura des héros Gendarmes, Policiers, Pompiers, Militaires et Civils, nos dirigeants seront comblés face à leurs manquements graves, leurs insuffisances et leurs incompétences à diriger notre Pays.

Nos Gouvernements successifs, autant français qu’européens d’ailleurs, préfèrent pratiquer la politique de l’autruche, plutôt que de prendre des décisions radicales afin de lutter efficacement contre le fléau qu’est ce terrorisme islamiste.

Le Lieutenant-Colonel Beltrame a, alors qu’il était le dernier otage à être encore vivant, été grièvement blessé par plusieurs balles tirées par le terroriste d’origine marocaine, lequel demandait la libération immédiate de Salah Abdeslam, responsable des attaques terroristes de 2015, encore en vie. Les tirs, du terroriste islamiste Radouane Lakdim, déclenchèrent l’intervention armée des Gendarmes du GIGN pour le neutraliser.

Arnaud Beltrame était un vrai homme comme il n’y en a plus à l’Elysée depuis le départ du Général Charles de Gaulle, comme il n’en existe pas dans nos Palais Nationaux qui sont des hôtels dorés de luxe pour beaux parleurs à côté de la plaque et bien loin de la réalité du quotidien des français. Ils déplacent leurs petits soldats, au gré de leurs envies inavouables derrière lesquelles se cache de l’argent sale et des raisons d’état dégueulasses. Ils osent dormir sereinement, comme s’ils avaient la faculté de déposer leurs cerveaux sur leurs tables de nuit, non loin de leurs pots de chambre, tout en se regardant dans leurs miroirs lorsqu’ils se rasent le lendemain avec fierté, pendant que le petit peuple crève. Ils s’imaginent encore qu’ils sont loin de la vindicte populaire et que ces veaux de français n’iront pas les chercher… 1789 étant, pour eux, bien loin de leurs agissements crapuleux et négligents d’aujourd’hui. Ils savent tous qu’ils sont des incapables mais que la place est belle, et puis ils estiment être à l’abri dans leurs Palais et Ministères. Les nouveaux Rois de France et leurs Cours de suces-boules sont au pouvoir et rien ne peut arriver, pensent-ils !

Lorsqu’un Président de la République, avec la complicité du Gouvernement et des Assemblées, méprise autant le peuple, il faut bien qu’il s’attende, tôt ou tard, à des représailles, à moins d’être parfaitement abruti ou d’avoir le cerveau en compote.

Il y en a assez de ces terroristes islamistes présents sur notre sol et qui tuent des innocents à tour de bras. Il y en a assez de pleurer nos morts et de plaindre nos mutilés, assez de vivre dans la terreur alors que l’ennemi est clairement identifié voire fiché S. Radouane Lakdim était fiché comme Individu Dangereux pour la Sûreté de l’Etat (Fiche S), alors que faisait-il en liberté et sans aucune surveillance ?

La France est en guerre, comme l’Europe toute entière, et nos ennemis circulent comme ils veulent, dans nos villes et nos campagnes, et c’est bien là qu’est le problème.

Il est pourtant si simple de prendre de vraies décisions et tant pis si certains ultras-gauchos estiment qu’elles sont impopulaires. En temps de guerre, il faut éviter les ronds de jambes nuisibles. Partant de là, il faut priver de liberté totale tous les ennemis qui veulent nous rendre esclaves ou nous liquider. Pour cela, il faut fermer et contrôler nos frontières nationales tant terrestres que maritimes ou aériennes, afin d’éviter les invasions barbares. Il ne faut plus accueillir de migrants car en temps de guerre chacun doit rester chez lui pour affronter l’ennemi. Il faut expulser les indésirables ou bien les placer dans des centres de détention dont ils ne pourront s’échapper, style Cayenne. Aucun retour possible des combattants islamistes de l’EI, ils ont fait leur choix et doivent l’assumer jusqu’à la mort. Fermer toutes les Mosquées Salafistes et renvoyer les Imams porteurs de messages de haine et d’invitation à exterminer les infidèles que nous sommes.

Dès la mise en place de ces premières mesures, urgentes et capitales pour notre sauvegarde, vous pourrez constater que la paix reviendra, petit à petit, mais elle n’est qu’à ce prix-là !

En attendant, on dira ce qu’on voudra sur l’Etat Hébreu… Mais les Israéliens semblent avoir la solution radicale au terrorisme islamiste, une sorte de cataplasme auquel nous ne pensions pas forcément ! VOIR LE LIEN

Requiescat in pace, Arnaud Beltrame… Vous venez de nous montrer le chemin de la résistance face à l’ennemi, alors à nous d’agir à présent !

Mes respects, Mon Colonel !

Ecrit par Philippe Chauveau-Beaubaton

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s