RSS

« L’Astronomie Préhistorique » par Bruno Ressuche

30 Mai

On s’est étonné de lire un texte cunéiforme qui nous informe qu’à Ninive, vers 1370 AEC, les Assyriens connaissaient la précession des équinoxes, et ils avaient listé soixante-six constellations. Plus étonnant encore, antérieur de quelques siècles, le disque de Nebra atteste de connaissances astronomiques pointues en Europe centrale. Fin 2018, les ethnologues nous révèlent qu’il y a 40.000 ans, l’Homme connaissait déjà la précession des équinoxes….

LE DISQUE DE NEBRA

Daté de 1600 AEC et trouvé en Allemagne, il est une plaque circulaire sur laquelle se détachent des corps célestes incrustés en or. Un croissant représente la lune, le disque central le soleil ou la lune, et un groupe de sept points, la constellation des Pléiades. Il s’agit d’une représentation du ciel avec l’apparition des Pléiades, observées d’Allemagne vers 1600 AEC. Un caractère remarquable de ce site est qu’au solstice d’été, le soleil se couche derrière le sommet le plus haut du nord de l’Allemagne, le mont Brocken, situé à environ 80 km du site.

Un arc de 82° côté droit, ainsi que la trace d’un arc symétrique côté gauche depuis disparu, figurent l’écart entre les points de l’horizon où le soleil se lève et se couche aux deux solstices. Cet angle correspond à la latitude du lieu. En plaçant le disque à l’horizontal, en orientant l’arc latéral vers l’est ou vers l’ouest, on repère les levers et couchers de soleil au moment des équinoxes. En bas, un arc strié représente la barque solaire qui transporte le soleil de l’ouest à l’est durant la nuit. Ce disque est un calendrier luni-solaire compilant les connaissances nécessaires aux semailles, les Pléiades accompagnant la nouvelle lune mi-mars, et la pleine lune mi-octobre. Les phases lunaires permettent d’adapter le calendrier vis-à-vis de la longueur de l’année. Près des Pléiades, lorsque la nouvelle-lune n’apparaît qu’au troisième jour du mois, soit 32 jours après le début de l’année, décompter des mois de 29,5 jours permet de faire correspondre l’année solaire de 365 jours avec l’année lunaire de 354 jours. Or, 32 est le nombre de points-étoiles, et 32 années solaires correspondent à 33 années lunaires. Les 32 étoiles représentent les années solaires, et si on ajoute le disque plein, on compte 33 années lunaires, soit un cycle de synchronisation. NB : Sa première description écrite figure dans le Mul Apin assyrien. Le disque de Nebra est à rapprocher du site de Goseck, distant de 25 kilomètres et pourtant antérieur de 2500 ans. Goseck fait partie d’un ensemble de plus de deux cents sites sacrés entourés de plusieurs palissades aux ouvertures orientées selon les solstices, situés en Allemagne, Autriche, Slovénie et République tchèque.

LES CÔNES D’OR

Des cônes d’or découverts en Allemagne et en France (1, 2, 3) sont culturellement apparentés aux couronnes d’or hémisphériques du sud-ouest de l’Irlande (4) et du littoral atlantique de l’Espagne, tous de forme scythique. Ces objets datés de 1400 à 800 AEC, sont liés au culte solaire alors répandu en Europe. Cette hypothèse des cônes rituels portés comme des coiffes, est confortée par des statuettes les figurant. Leur ornementation apparente leur assigne la codification de connaissances astronomiques très complexes.

Selon leurs datations et leur forme, ces attributs du culte solaire pourraient être issus de la steppe pontique, puis colportés par les Italo-Celtes Germaniques. Cependant, les deux-cents sites de type Goseck attestent d’observations astronomiques précises bien antérieures en Europe. Selon la théorie défendue depuis vingt ans par Chantal Jègues-Wolkiewiez, réfutée puis reprise par la communauté scientifique fin 2018, les grottes Chauvet (40000 AEC), Lascaux (17000 AEC), Altamira (15000 AEC), ainsi que plus de cent cinquante autres, ont été choisies en fonction de l’orientation de leur ouverture aux solstices et équinoxes ; on y trouve les représentations pariétales des constellations et autres incidents astronomiques notables, comme à Göbekli Tepe en Anatolie (10000 AEC).

Publicités
 

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :