RSS

Archives de Tag: Front National

Le Pen… c’est bien fait pour vous !


Il faut les voir, et surtout les entendre, ces politicards crapuleux, véreux et haineux suite au premier tour des élections présidentielles de 2017. Ils vocifèrent et s’accusent mutuellement de la montée du Front National alors que, depuis Mitterrand compris, ils sont tous coupables et responsables de ne pas s’être préoccupés des problèmes des français, préférant ne pas y accorder d’importance au lieu d’y remédier, tout en combinant et en se remplissant les poches tels des monarques voire des empereurs ou des pharaons.

Ils accusent l’électorat frontiste, soit environ un peu plus que 21% des votants, de racisme, de xénophobie, de nazisme, de fascisme en prétendant que ceux qui votent de ce côté-là ont un quotient intellectuel proche de celui d’une huître. En déclarant de telles inepties, sur la vraie droite patriote et républicaine, ils ne font que renforcer le vote Le Pen. Ils confondent patriotisme et nationalisme (le patriote aime son Pays alors que le nationaliste déteste celui des autres), en se complaisant dans cet amalgame pour sauver leurs têtes, tout en se gargarisant d’une union sacrée, jusqu’à en avoir un goitre de prétention, et d’un probable report de voix sur Macron pour sauver la France.

Sauf que tous oublient qu’ils ne sont pas détenteurs des voix de leur électorat et que le bon peuple n’obéit plus aux chants des sirènes depuis qu’il s’est fait rouler dans la farine en 2002. Cet odieux chantage ne fonctionne plus !

Dites-vous bien, Mesdames et Messieurs les politiciens de la Droite classique comme de toute la Gauche, que vous payez votre inaptitude à diriger la France. Vous avez voulu occulter les problèmes, par votre politique de l’autruche, et aujourd’hui le peuple vous sanctionne parce qu’il se rend compte qu’il a confié le pouvoir à des incapables et à des profiteurs. Vous êtes inaptes volontaires à résoudre le chômage, l’immigration non européenne, la délinquance et la criminalité ainsi que toutes les incivilités du quotidien, la montée de l’intégrisme islamiste, le racisme anti-français, le terrorisme islamiste, les flux de migrants, le logement des SDF, la retraite des seniors et les prix excessifs des maisons de retraite et tant d’autres choses qui pourrissent le quotidien de l’honnête citoyen qui doit aussi payer la fraude dans les transports et ses impôts en plus, alors qu’il n’arrive plus à boucler ses fins de mois pendant que vous vivez dans l’opulence et dans vos palais dorés et bien chauffés.

Alors arrêtez de jouer les vierges effarouchées car on pourrait croire que le QI d’huître que vous évoquez si souvent est une déficience qui n’appartient pas au peuple mais à ceux qui prétendent le diriger… C’est-à-dire à VOUS !

Le Pen est votre création, en aucun cas la nôtre, alors assumez vos incompétences et vos insuffisances… Et, de grâce, taisez-vous !

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton

 

Étiquettes : , , , , ,

Le F.N. et SOS Racisme en guerre


Aliot
http://www.marianne.net/Louis-Aliot-Si-le-FN-gagne-termine-l-argent-public-pour-SOS-racisme_a213589.html

 
 

Étiquettes : , , ,

Jean-François Copé, «la vierge effarouchée» de l’UMP


Pauvre Jean-François Copé, il n’a vraiment pas de chance et le mauvais sort semble s’acharner sur le Chef de l’UMP. Aurait-il été marabouté, voire submergé par la vague du Rassemblement Bleu Marine, pour se retrouver sur le même rivage et juste à côté de ce bon vieux Gilbert Collard, sur les bancs de l’Assemblée Nationale.

En fait, c’est juste le destin lié seulement à la logique de l’ordre alphabétique car après les premières lettres «Col» de Collard, on ne peut trouver que les suivantes avec «Cop» de Copé… «Etonnant, non », aurait dit Monsieur Cyclopède !

Jean-François Copé, grand démocrate devant l’Eternel et champion de la langue de bois, même s’il s’en est défendu dans son livre aussi chiant que la mort «Promis j‘arrête la langue de bois», n’a aucune classe, aucun savoir-vivre et pas même un soupçon d’éducation pour avoir snobé Marion Maréchal-Le Pen, la benjamine du Palais Bourbon, en refusant de lui serrer la main devant l’urne pour élire le Président de l’Assemblée et en l’évitant comme si elle était porteuse de la peste ou d’une maladie hautement contagieuse. Les Députés Christian Estrosi et Henri Guaino ont fait preuve, eux, de politesse et de courtoisie, en saluant leur jeune collègue, et n’en sont pas morts pour autant.

Pourtant Jean-François Copé ne s’est pas gêné, par le passé, pour en serrer des mains dégueulasses, grasses, moites et parfois pleine de sang, sans oublier celles de certains faux-derches avides de pouvoir et de reconnaissance.

Voilà qu’il nous joue les vierges effarouchées, le beau Copé. Il est même plus expressif que le mime Marceau lorsqu’il exprime le dégoût et l’indifférence, dans la même scène. Il voudrait nous faire croire qu’il n’y a jamais eu d’alliance ou de rapprochement entre l’UMP et le FN. Pourtant, si Nicolas Sarkozy a gagné les Présidentielles de 2007, c’est en prenant à son compte la majorité des voix de Jean-Marie Le Pen et cependant Copé n’a pas boudé cette victoire. Mais, lors des Présidentielles et des Législatives de 2012, le vent a tourné et l’électorat Frontiste n’a pas voulu être trompé une seconde fois, par de vaines promesses restées sans lendemain. C’est la raison pour laquelle l’UMP se divise à présent, avant d’éclater ou de disparaître demain.

A force de se foutre du bon peuple de France, la sanction tombe parfois comme le couperet de la guillotine et les impudents finissent par subir l’ultime punition de leur défaite, en se retrouvant parfois à côté de Gilbert Collard à qui on serrait hier une main généreuse et qu’on boude aujourd’hui, comme un enfant le ferait soudainement devant un jouet qui ne semble plus lui plaire.

Le «casse-couille» est à côté de vous, Monsieur Copé, et il n’a pas fini de vous exaspérer.

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton, le 27 juin 2012.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Gilbert Collard, le Député «casse-bonbons» du Palais Bourbon


L’entrée du nouveau Député Gilbert Collard, frais émoulu des urnes, au Palais Bourbon, était un coup de maître tellement l’évènement avait été médiatisé, d’autant que Gilbert Collard est arrivé au bras d’une jolie blonde en la personne de Marion Maréchal Le Pen, laquelle siègera désormais dans l’Hémicycle, tout à côté de son aîné. Six millions d’électeurs pour deux Députés… L’injustice commence là !

À cause d’un scrutin majoritaire, totalement anti-démocratique dans le Pays qui ne cesse de donner des leçons de démocratie aux autres et qui est le berceau des Droits de l’Homme, ces deux Députés du Rassemblement Bleu Marine ont bien failli ne pas avoir de siège pour représenter les électeurs qui ont bien voulu leur faire confiance. Il est navrant de constater que celles et ceux qui s’associent, avec le Parti Socialiste ou celui de l’Union pour un Mouvement Populaire, ont un maximum d’élus alors qu’ils sont en-dessous des pourcentages obtenus par le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et le Rassemblement Bleu Marine de Madame Le Pen. Pas d’alliance signifie donc peu ou pas de Députés.

Il n’est pas logique que la voix du peuple ne compte que pour quantité négligeable et que ces deux partis politiques ne puissent constituer chacun un Groupe à l’Assemblée Nationale. Ils n’auront donc aucun pouvoir décisionnaire et ne seront que les mouches du coche. A quand le scrutin proportionnel que seul François Mitterrand avait eu le courage de mettre en œuvre. La proportionnelle permettrait pourtant de faire entendre la voix des vrais opposants à cette même politique qui revient de manière récurrente, avec un coup la Droite au pouvoir et un coup la Gauche pour la remplacer. La galette doit être bonne pour qu’ils n’aient pas très envie de la partager. Les Français attendaient un changement, mais ce n’est pas pour maintenant contrairement au slogan de campagne du Parti Socialiste.

Gilbert Collard a toujours été l’avocat et l’écrivain des causes difficiles et rien ne semble l’impressionner. A croire que ce mec est né pour être Député et orateur populaire. On pourrait se demander ce qu’il est venu faire dans cette galère du Front National. Ne serait-il pas là pour remettre les pendules à l’heure et pour crier haut et fort que le FN n’est ni raciste, ni xénophobe et que la préférence nationale est sa seule priorité. D’ailleurs, Gilbert Collard n’avait rien à gagner à rejoindre Marine Le Pen car lorsqu’on est arriviste, comme on le lui reproche souvent, on opte plutôt pour les partis majoritaires.

Cet homme brillant, à la personnalité emblématique, est un humaniste et un antiraciste notoire, il est radicalement contre la peine de mort.

Certains s’inquiètent déjà de ne pas voir Gilbert Collard prendre sa carte au Front National. Il faut simplement savoir que cet homme n’est ni Lepéniste, ni Frontiste, mais simplement Mariniste.

Lorsqu’on est un épicurien, qu’on aime les plaisirs de la table, les vins de Muscat, la brandade de morue nîmoise, tout en prenant le temps de déguster un havane pour terminer un bon repas, qu’on dédicace un livre de Fred-Eric de La Vignalière avant de figurer en «Guest» dans un de ses films, qu’on boit le Pastis à Marseille avec Serge Scotto ou qu’on mange des pâtes à l’encre de sèche, tout en débattant d’un sujet littéraire, le mardi, chez Alfred Mauro… On ne peut être qu’un homme qui sort de l’ordinaire, avec ce cœur généreux et cette belle ouverture d’esprit qui caractérisent les gens du Sud.

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton, le 23 juin 2012

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Pourquoi François Hollande va perdre, le 6 mai 2012


François Hollande serait-il en train d’enfariner «les faces de craie» qui viennent de voter massivement pour Marine Le Pen ? Avec lui, les «Gaulois» n’ont qu’à bien se tenir, et il ne cédera pas sur le vote des résidents étrangers non européens aux élections municipales. Tant pis aussi pour les français de l’étranger qui ne votent pas pour les élections locales du Pays où ils vivent… N’est-ce pas cela qu’on appelle un phénomène de réciprocité ?

Que signifie d’ailleurs, pour Hollande et les siens, le vote des étrangers ? Rien d’autre que d’être certains de se maintenir au pouvoir, dans les villes et les campagnes, le plus longtemps possible car on sait très bien que ces personnes n’ont aucune accointance avec la droite classique et encore moins avec la droite nationale et populaire.

Les Socialistes semblent se fichent éperdument de ce que veulent vraiment les Français et si François Hollande perd, dimanche 6mai, il ne le devra qu’à lui-même, un peu à la manière de La Laitière et le Pot au Lait Perrette dans la fable de Jean de La Fontaine, car à force de s’entêter et de trop vouloir calculer on se retrouve souvent sans rien.

Voici une synthèse du discours de François Hollande, durant sa campagne pour le premier tour, alors qu’il était en déplacement dans la banlieue parisienne :

«Ici, c’est la nouvelle France, celle qui émerge, celle qui s’engage, celle du futur. Vous les habitants islamiques ou pas, des cités, vous êtes l’avenir de la France, vous êtes la génération montante, celle qui sauvera ce pays de la ruine, vous affrontez durement la réalité, je n’ignore rien de la difficulté d’accéder au logement, au travail. Je sais aussi que l’insécurité n’est pas ce que dit l’opposition. Je veux m’appuyer sur ses quartiers populaires. J’aime cette France et j’aime ces français, je n’oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu’il y aurait une anti-France, bien au contraire. Moi, je ne veux pas installer la peur, je veux au contraire faire émerger l’espoir et je veux rassembler les Français. Il est inadmissible que des jeunes citoyens comme vous ne puissent pas accéder à l’emploi à cause de leur lieu d’habitation ou de leur couleur de peau. Est-il normal que ce soient toujours les mêmes jeunes qui se fassent interpeller, suspecter est-il normal que des milliers de personnes attendent des jours dans la nuit, dans le froid, pour attendre tout simplement des papiers français ? Et bien moi, je dis non ! je vais vous donner des papiers, et vous serez aussi Français que les Français de souches de ce pays».

C’est malheureusement le menteur et le voleur de suffrages, Nicolas Sarkozy, qui va l’emporter le 6mai 2012 car, comme disait le Général de Gaulle : «Les Français sont des veaux»… Et les veaux votent souvent pour élire leur bourreau. L’électorat Lepéniste s’est fait avoir, il y a cinq ans, cependant il est prêt à croire les conneries de Pinocchio-Sarkozy qui a déjà le nez qui s’allonge, lorsqu’il drague l’électorat du Front National.

A nous de choisir entre la peste et le choléra, mais il est certain qu’avec l’un ou l’autre il y a de fortes chances pour qu’on ne soient plus totalement étanches… ce vote restera donc dans les annales. Cela nous promet des jours heureux !

Avec François le Français, le changement… Ce n’est pas pour maintenant !

Écrit par Philippe Chauveau-Beaubaton, le 25 avril 2012

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

AVEC CLAUDE GUEANT, TOUT VA BIEN !


Claude Guéant, l’éminence grise et porte-flingue de Nicolas Sarkozy, a peur de nous dire la vérité sur le nouvel échec de la nuit de la Saint-Sylvestre 2011-2012, car pour le locataire provisoire de la Place Beauvau c’était un grand succès que cette nuit on ne peut plus calme.
En effet des centaines de véhicules incendiés un peu partout en France, de nombreuses interpellations, des voitures de Police et des fourgons de Pompiers caillassés, mais quoi de plus normal puisqu’il faut bien que les «sauvageons» des cités s’amusent à nous pourrir la vie, vu qu’ils n’avaient même pas le droit d’allumer des pétards à mèches, pour s‘éclater les pognes.
Outre le fait d’être un phénomène récurrent, c’est aussi un défi entre bandes rivales. Plus on crame de bagnoles et plus on est respecté par les autres.
Et ils brûlent les voitures de qui, ces racailles ? Mais la vôtre ou la mienne, en tout cas pas celles de leurs parents ou amis, pas même celles de l’Elysée ou de Matignon !
Imaginez que vous venez d’acheter un véhicule neuf, bas de gamme, à un prix raisonnable. Vous garez cette voiture sur le parking de votre immeuble, puisque vous vous en servez pour aller au travail, vu que vous habitez loin de tout. Votre salaire mensuel est de 1500 euros et vous payez un crédit de 300 euros par mois, sur quatre ans. Comment croyez-vous pouvoir réagir, lorsque soudainement votre regard est attiré vers l’extérieur par de grandes flammes oranges qui percent la nuit et que vous constatez que votre bien s’envole en fumée, alors que vous venez de payer seulement la quatrième échéance.
Claude Guéant, ce pince-sans-rire, déclare que tout va bien et que la nuit a été plutôt calme… Pour lui ! Il y a trop d’automobiles et même les ouvriers ont une voiture, alors Guéant s’en tape que le tacot d’un «usine man» flambe; il n’avait qu’à prendre le bus pour aller bosser dans sa Fonderie de merde qui ne va d’ailleurs pas tarder à fermer.
D’après certains Syndicats de Policiers, il y a eu beaucoup plus de voitures incendiées, au cours de la nuit du 31 décembre 2011 au 1er janvier 2012, que l’année passée.
Le Ministre de l’Intérieur, sur ordre ou d’initiative, nous ment en masquant la vérité, tout comme son cher «Président-Monarque» qui nous prend pour une belle bande de demeurés. Ces deux-là déclarent que tout va très bien, même beaucoup mieux, et que grâce à eux la France vient d’être sauvée du chaos, alors qu’ils viennent de participer à notre déchéance.
Seulement les Présidentielles approchent et puisque le beau Sarko à une énorme envie de continuer sa mission, sans cohabitation aucune avec l’opposition (ce qui est un cas de figure possible de l’échéance législative qui suivra), il multiplie les déclarations tonitruantes en prétendant que son équipe est la meilleure et sûrement la mieux adaptée au contexte actuel de cette «France-Europe» en crise.
Il serait prêt à vendre son âme au diable, le Nico, afin que Marine Le Pen ne puisse lui voler la moindre voix. Il se dit qu’il a déjà tout fait, en 2007, pour dépouiller le Front National et il a le toupet de vouloir reproduire la même stratégie aujourd’hui, mais on ne peut faire illusion pendant cinq années de plus.
Il aura beau acheter un karcher tout neuf, à la place du premier défectueux, ou programmer un retour des Roms et des sans papiers, promettre du travail et de l’argent à tous, affirmer que les Hommes politiques deviendront irréprochables… Il ne pourra plus duper quiconque !
Il y a bien longtemps que les Français ne croient plus au Père Noël et lorsque ceux qui nous gouvernent laissent brûler nos charrettes, sans sourciller et sans même lever le petit doigt pour faire cesser immédiatement ces infractions qu‘ils banalisent, il y a fort peu de chance pour que le peuple se déplace aux urnes, afin d’aller voter pour ses fossoyeurs.
Continuez sur ce chemin, en vous moquant de nous, et demain vous pourrez trembler lorsque vous entendrez le peuple gronder et se soulever.     Sachez que nul Roi, Président ou Dictateur de cette Terre n’est à l’abri du courroux de ses sujets, surtout lorsque ces derniers se réveillent enfin. Aucun de vos flics et de vos soldats ne pourra nous empêcher de venir vous débusquer à l’intérieur de vos bureaux dorés et surchauffés.
Souvenez-vous de vos amis dictateurs Arabes et du sort que leurs peuples respectifs viennent de leur réserver. Ils ont pourtant tous été reçus sur les beaux tapis rouges de vos palais, à nos frais, et vous n’avez pas hésité à serrer des mains criminelles et à flatter des échines de bouchers tortionnaires d’une main complice autant qu’amicale… Et pourtant, ces grands indestructibles sont aujourd’hui en fuite ou morts.
«Qui amat periculum in illo peribit» disait en Latin mon ami Moine Bénédictin Dom Joseph Bouleau, ce qui signifie: «Qui aime le danger y périra».

Philippe Chauveau-Beaubaton, le 02 janvier 2012.

 

 
1 commentaire

Publié par le 02/01/2012 dans Provok

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Marine dépoussière le FN


Marine et Jean-Marie Le Pen

Sans trahir son père ni les adhérents, Marine Le Pen dépoussière le Front National et c’est très bien !

Depuis son arrivée à la tête du parti de la vraie droite, nationale et populaire, que les médias ignorants qualifient d’extrême droite, Marine Le Pen s’efforce de faire un petit nettoyage de printemps afin de redorer le blason du FN et pour cela, il fallait rajeunir cet appareil vieillot, n’en déplaise à certains indécrottables.

Tout d’abord ne pas accepter dans ses rangs, comme savait si bien le faire Carl Lang, lors de rassemblements ou de défilés, la présence de ceux qui se plaisent à ternir l’image du Front National de par leurs comportements douteux, jusqu’à aller salir le drapeau tricolore.

Les nostalgiques de «l’oncle Adolf» et du national socialisme, aux crânes rasés et aux bras levés, n’ont jamais été les bienvenus tout simplement parce qu’ils n’ont jamais voulu comprendre que le FN est un parti politique ayant vu le jour démocratiquement.

Le parti créé par Jean-Marie Le Pen ne cautionnera pas le fanatisme et l’intolérance que ces adeptes du Führer ont en eux. Nul n’est besoin d’être un nazi pour aimer son Pays et il faut arrêter avec ce mythe qui remonte à la France Pétainiste et collaboratrice du régime de Vichy qui n’a pas hésitée à basculer dans l’horreur des déportations et des exterminations d’êtres humains ne correspondant pas aux critères du Troisième Reich.

Ce sont des énergumènes de la sorte qui, au fil des ans et avec certaines complicités amusées, ont tout fait pour diaboliser Jean-Marie Le Pen afin qu’il n’accède jamais au Pouvoir.

Aujourd’hui, la volonté d’être aux affaires est bien réelle et il n’est plus question, pour le nouveau Front National de Marine Le Pen, de se gargariser de déclarations tonitruantes qui ne mènent à rien sinon à l’oubli.

Marine Le Pen souhaite travailler sereinement et avancer afin de proposer des solutions dignes et concrètes à nos problèmes de société.

Un jeune élu régional FN, de Rhône-Alpes, aurait été photographié en faisant le salut hitlérien et si ce cas est avéré, l’homme mérite effectivement l’exclusion déjà prononcée par Marine Le Pen. Il ne lui restera plus qu’à aller rejoindre les rangs de «Aime et Sers» pour perfectionner son geste imbécile et indigne d‘un représentant du peuple. On ne peut se comporter de la sorte, sans porter atteinte à l’honneur et à la dignité du parti qu’on voudrait représenter dans une Assemblée Territoriale.

C’est uniquement au prix de ce grand nettoyage que Marine Le Pen deviendra audible, respectable et crédible, auprès d’une opinion publique de plus en plus favorable à son discours ferme mais courtois.

Le Front National n’est ni antisémite, ni raciste, ni xénophobe (dixit Marine Le Pen).

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

TIENS BON LA BARRE, MARINE !


Marine LE PEN

TIENS BON LA BARRE MARINE !

On s’en tape de ce que pensent les politicards de droite et de gauche, les philosophes à deux balles et tous ceux qui veulent nous donner des leçons de morale alors qu’ils n’appliquent jamais ce qu’ils préconisent.

Tous s’entendent pour montrer Marine Le Pen du doigt, parce que tous ont une peur bleue de perdre leurs petits privilèges d’élus ou de Chefs de Partis… alors ils hurlent avec les loups qui ne sont en fait que de vulgaires moutons de panurge édentés.

Elle a raison «La Petite» de défendre les vraies valeurs de la République vu que le peuple a soif de justice. Elle aime la France souveraine, libre et laïque.

Non, elle ne marche pas dans les pas de son illustre père, elle est elle-même, avec sa verve d’Avocate et sa belle personnalité. Elle a le courage que ceux qui se disent hommes n’ont plus. Certains préfèrent se soumettre comme ces Bonobos angoissés qui se font enfiler plusieurs fois par jour plutôt que d’avoir de vraies convictions et d‘affronter les problèmes de société.

Ce sont les partis classiques qui ne l’aiment pas assez «Notre France», en la livrant en pâture à ceux qui voudraient la soumettre pour mieux nous dominer.

L’occupation de nos rues est inacceptable car elle constitue une atteinte à la liberté de circuler.

Essayez de fermer une rue en mettant des barrières de police à chaque extrémité et d’y célébrer ce que vous voulez, en mettant en fonction des hauts parleurs qui vont déranger également la tranquillité publique, puis en recouvrant la voie publique de couettes sur lesquelles vous allez vous asseoir ou vous allonger, en empêchant ponctuellement la circulation automobile. Votre manière d’agir va obligatoirement entraîner des plaintes d’usagers et la Police va venir vous déloger manu militari, quitte à vous passer les pinces si vous n’obtempérez pas et à vous placer en garde à vue en attendant votre comparution pour troubles à l’ordre public.

La Loi est la même pour tous et la France ne doit pas se comporter comme une pute qui se soumet devant la pression de son maquereau.

A quand la lapidation et les excisions religieuses dans les rues de la Capitale, pour satisfaire une partie de la population? Nul ne peut nous imposer un mode de vie et des pratiques qui ne sont pas conformes à la Loi Républicaine… La rue n’est-elle pas à tout le monde?

Pourquoi ne pas aller barrer les rues qui abritent les logements du Maire et du Commissaire de Police du 18ème arrondissement de Paris… ou encore mieux la rue du Faubourg Saint-Honoré et particulièrement le petit morceau qui s’étend de la place Beauvau jusqu’au Palais de l’Elysée.

Il est temps d’arrêter les provocations qui vont nous obliger à réagir devant l’occupant de nos rues.

Vive la France Libre et à bas les collabos dont on pourrait s’occuper à la libération, en remettant au goût du jour les coupes de cheveux gratuites.

http://www.youtube.com/watch?v=HYTuwqz9v6A

 
2 Commentaires

Publié par le 12/12/2010 dans Politique

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

FRONT NATIONAL: RETOUR GAGNANT


Marine Le Pen

Le Front National reste le grand vainqueur de ces élections régionales 2010, même avec le vote d’un électeur sur deux, car dans les rangs des abstentionnistes nul ne peut savoir combien ils sont encore à ne plus vouloir se déplacer aux urnes à cause d’un dégoût global d’une politique qui ne les intéresse pas.

La droite nationale et populaire est en train de remonter face à une droite classique qui s’effondre pour vouloir privilégier le capitalisme à n’importe quel prix et surtout en entrant dans un système excluant les travailleurs les plus modestes. Lorsqu’on se sent trahi par une gauche divisée qui ne fait que distribuer l’argent du peuple aux associations en augmentant les impôts et par une droite faisant des cadeaux aux banques, lesquelles font de somptueux bénéfices en période de vache maigre pour les partager avec leurs traders et leurs actionnaires, lorsqu’on voit que le bouclier fiscal profite à ceux qui n’ont pas besoin d’argent mais auxquels on en rend encore pour les remercier d’égorger les petits, lorsqu’on voit les syndicats qui applaudissent devant les décisions gouvernementales d’allongement du temps de travail avant de pouvoir bénéficier d’une retraite, l’électeur n’a peut-être plus envie de voter pour les mêmes qui se fichent de lui depuis déjà quelques décennies. Ajoutons à cela le chômage puis l’insécurité et nous constatons que tous les éléments sont réunis pour que notre même électeur vote FN ou s’abstienne.

Sur l’ensemble des douze régions où il a pu se maintenir dans des triangulaires, le FN oscille entre 17 et 18%. Marine et Jean-Marie Le Pen font, quant à eux, plus de 22% dans le Nord Pas-de-Calais et en Provence Alpes Côte d’Azur. C’est donc un score en progression qui prouve bien que la politique de Nicolas Sarkozy est un échec total. Il reste deux ans au Président de la République pour appliquer une politique plus juste, faute de quoi il pourrait bien se retrouver en position de maillon faible et être débarqué pour incompétence notoire à diriger le bateau France qui sombre un peu plus chaque jour jusqu’à vouloir ressembler au Titanic voire à un sous-marin progressant avec les portes étanches ouvertes.

Il y aura ainsi des représentants du parti de Jean-Marie Le Pen dans de très nombreuses régions, avec un pourcentage non négligeable dans certaines d’entre elles. A noter que la droite nationale est représentée également au Parlement Européen, mais plus du tout à l’Assemblée Nationale depuis la suppression du vote à la proportionnelle. Que l’électeur prenne fait et cause pour Olivier Besancenot ou Jean-Marie Le Pen, une vraie démocratie s’honorerait à ce que ces électorats soient représentés comme il se doit à la Haute Assemblée, surtout lorsqu’on bassine les Français en leur parlant de diversité et d’arrêt des exclusions. Où est la diversité politique lorsqu’elle se trouve rejetée des débats parlementaires ?

Qu’on le veuille ou non, le FN reste une force politique incontournable avec laquelle il faudra compter dans un futur proche. Nicolas Sarkozy a tout fait pour ramasser les voix de l’électorat frontiste en le flattant comme le renard de la fable de La Fontaine. Cependant les partisans de Jean-Marie Le Pen, honteux et confus, viennent de jurer, mais un peu tard, qu’on ne les y reprendrait plus.

Le Front National est bien loin d’être l’épouvantail qui n’existe pas, comme le prétendait encore Eric Besson il y a quelques jours. Ce parti nationaliste, longtemps diabolisé, ne fait plus peur à personne sauf aux politiciens qui ne veulent pas partager le pouvoir avec lui. Le FN n’est que l’expression de français d’origines diverses qui se reconnaissent dans ses valeurs proches de celles du Général de Gaulle et dans l’amour de la Patrie en danger.

Dans tous les grands Pays Européens le nationalisme revient comme une déferlante et en prenant de l’ampleur parce que la mondialisation et l’Europe ne permettent plus aux peuples de disposer d’eux-mêmes.

Partant de là, il y a de fortes chances pour que le Front National soit présent au second tour des présidentielles de 2012… À moins que Nicolas Sarkozy tienne enfin ses promesses !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

FRANCE – SUISSE: MEME COMBAT POUR LA LIBERTE !


Affiche électorale du FN

Nul n’est besoin d’être carté au Front National ou d’être sympathisant du parti de Jean-Marie Le Pen pour constater que nos valeurs républicaines sont en train de disparaître comme neige au soleil, depuis plusieurs années, au profit d’une prétendue morale religieuse.

La France de Monsieur Sarkozy est aussi laxiste que celle de ces prédécesseurs. Seul Charles de Gaulle protégeait son Pays et a tout fait pour lui. Tous ses successeurs à l’Elysée ont échoué par faiblesse ou laxisme, voire par lâcheté.

Monsieur Sarkozy a tout fait pour mettre en place un pouvoir religieux. Il ne pouvait ignorer le danger de cette démarche lorsqu’il était Ministre de l’Intérieur et que le Conseil Français du Culte Musulman a été mis en place sous son autorité. L’UMP voulait avoir un droit de regard sur l’Islam de France, du moins c’est ce que le Parti Présidentiel prétendait, mais il n’a aucun droit et la machine CFCM vient de lui échapper à la vitesse d’un supersonique. Les modérés qui étaient à la tête de l’organisation n’en étaient pas vu que la grande majorité était issue des Frères Musulmans connus pour leur intransigeance et tous les services de Police et de Gendarmerie savent cela, comme ils savent que l’Iman de Drancy Hassen Ghalghoumi qui avait pris dernièrement position contre la burqa était connu pour un discours beaucoup plus radical qu’il entretenait en compagnie de son frère et que son badge de sûreté aéroportuaire lui avait même été retiré sur ordre du Préfet alors qu’il travaillait à l’aéroport de Roissy… on ne nous dit pas tout, comme l’affirme une comique !

Comme les Suisses, les Français commencent à s’inquiéter de se qui se passe sur le sol national et du manque de prise de décision du pouvoir politique en place qui se dit fort, mais qui reste excessivement mou face à la montée de l’intégrisme et de toute la panoplie qui va avec. Il ne faut pas transiger avec les religieux de tout poil et notre République ne doit pas être aux ordres de ce pouvoir qui reprend de la graine, alors que la France se disait séparée du Clergé depuis la Révolution de 1789. La religion est une affaire privée qui ne doit pas prendre le pas sur la vie publique. Elle doit donc se pratiquer en privé !

La France sera le nouveau Liban de demain, avec son cortège de fanatisme, de terrorisme et d’instabilité. On entendra bientôt le bruit des combats dans nos villes et nos campagnes, à cause de notre tolérance ou de celle qui nous est imposée par la pensée unique, nouvelle forme sournoise de la dictature intellectuelle. C’est au nom de la pensée unique que l’on veut nous faire taire et qu’on censure nos articles, mais il existe deux seules races d’être humains sur cette Terre: ceux qui se taisent et collaborent par peur, puis les plus courageux qui résistent jusqu’à la mort… d’où l’expression: Marche ou crève !

La religion n’a pas à s’afficher partout de manière insolente et provocatrice. Ce lavage de cerveaux est parfaitement indécent. Les affaires célestes ne peuvent influencer les libertés terrestres, surtout par le biais d’une culture qui n’est pas la nôtre et qu’une poignée d’individus voudrait nous imposer au nom de leur intolérance.

Partout où il y a des guerres et des conflits sur notre Planète, c’est au nom d’une religion conquérante qui voudrait convertir de force le plus grand nombre. L’Homme est tellement idiot qu’il n’a pas compris qu’il pouvait exister par lui-même, sans l’aide d’un Dieu qui hante les méandres de son cerveau depuis la nuit des temps. Chacun doit pouvoir croire en ce qu’il veut sans essayer de l’imposer aux autres, partant du principe que tout le monde peut se tromper.

Quant aux associations de type Loi 1901, comme le MRAP et la LICRA, de quel droit se dressent-elles en autorités moralisatrices qui portent atteinte à la liberté d’expression en se protégeant derrières des lois qu’elles réussissent à faire voter pour mieux nous museler. Selon ces associations, nul n’aurait le droit de réagir et de parler lorsqu’on brûle un drapeau Français à Toulouse en le remplaçant par un drapeau Algérien. Ils faudrait aussi baisser son froc devant les burqas qui fleurissent un peu partout. Par contre ces mêmes associations n’interviennent jamais lorsqu’un Policier est caillassé par des hordes de sauvages qui niquent la Police comme ils niquent la France puisqu’ils ont, eux, le courage de l’inscrire en grosses lettres sur les murs de leurs cités et dans les transports en commun… on ne peut se prétendre Français et agir contre les intérêts de la France.

Que les religieux restent dans leurs églises, leurs mosquées, leurs synagogues ou leurs temples pour prier en silence et nous foutre la paix !

Citation du Général Charles de Gaulle

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :